Espace O: Arya – A.I. Zlato

I Really Love Sci-Fi

26 pages

Science-fiction

9 avril 2015

Numérique: 0.99 € – Papier: 6.86 €

Un prélude à la saga Chaestem

Cette courte nouvelle, qui pourrait s’apparenter à un chapitre en lien avec la saga chaestem, pose les bases de l’univers créé par A.I. Zlato. Devant logiquement être lu avant la saga, cela ne m’a pas du tout dérangée de le lire après le tome 2 de Chaestem. Bien au contraire, Cela m’a permis de garder le mystère autour de l’espace O pendant ma lecture des deux premiers tomes de la saga. Les questions que je me suis posée sur cet espace pendant ma lecture de Chaestem étaient restées sans réponses jusqu’à ce que je me plonge dans cette nouvelle.

Un univers hard science-fiction riche, profond et bien travaillé

A.I. Zlato nous plonge dans un univers ou une machine a été créée pour maintenir l’équilibre d’un espace (dans ce cas-ci l’espace O qui est plusieurs fois mentionné dans la saga Chaestem). Des expériences se font sur les humains grâce aux avancées technologiques pour faire d’eux des hybrides. Des tensions se forment entre ceux qui sont pour la Machine et ceux qui sont pour leur liberté et qui finissent par former deux clans. Un décor qui se place doucement au fil des pages.

Le mythe fondateur du couple des arts

En découvrant l’histoire d’Arya et Arthur, on découvre également l’histoire d’un des mythes présent dans Chaestem. Cette lecture m’a permis de mieux le découvrir et mieux le comprendre et m’a donné des infos sur ce qui pourrait éventuellement se passer dans la suite de la saga.

Des personnages intéressants et un concept fascinant

Arya et Arthur sont les protagonistes principaux de cette nouvelle. Contents d’être parmi ceux qui ont survécu à la greffe de microprocesseurs, ils vont doucement suivre leurs destins et quitter leur espace. Ce sont des personnages passionnants et attachants. Le concept général de l’univers est captivant et très bien pensé. De quoi nous faire des heures de lecture.

Une plume fluide et légère

La plume de A.I. Zlato, est captivante et très fluide ce qui nous permet de nous plonger très facilement dans son univers et de passer un agréable moment de lecture. C’est avec un énorme plaisir que je vais prochainement me plonger dans le tome 3 de Chaestem.

Note: 9/10

Arya regardait ses mains avec fierté. Elle faisait partie de cent personnes sur les cinq cents de départ à avoir survécu à l’opération de greffe. Elle possédait maintenant deux microprocesseurs intégrés à sa peau, deux petites plaques noires qui ornaient la paume de sa main droite, partie intégrante d’elle-même. Elle les effleura des doigts et en apprécia le contact tiède. Ces circuits électroniques étaient la dernière innovation technologique des chercheurs en bio-informatique, comportant des cellules vivantes reliées par des synapses aux microprocesseurs, pour garantir une compatibilité optimale avec l’être humain. Ces deux petits circuits allaient décupler les capacités intellectuelles d’Arya et lui offrir une connexion directe avec la Machine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :