Les quatre éléments – Noémie Vernier

newproject_1_original-51858318259.jpg

Éditeur: Auto-édité

Date de sortie: 18 juin 2017

Pages: 648

Prix: 16,88 €

newproject_1_original-10144384086.jpg

Je remercie Noemie pour ce service presse proposé sur le site simplement.pro.

Cette histoire commence par la découverte d’un livre, par une petite fille. Celui-ci raconte l’histoire d’Arthur, une personne de sa famille et Lucie. C’est Arthur lui-même qui va lire cette histoire à la petite fille. Tout en la racontant, il va découvrir des aspect de sa propre histoire et de celle de Lucie qu’il ne connaissait pas. Je trouve cette façon de raconter l’histoire très intéressante et originale. Même si parfois, à force de passer du présent au passé et inversement, je me suis quelque peu perdue. Mais rien de bien grave, parce que étant bien accrochée à ma lecture, tout ce remettait assez vite en place.

Arthur et Lucie sont deux jeunes lycéens comme les autres. Sauf, qu’ils vont découvrir le monde des quatre éléments. Divisé en quatre partie, ce monde est composé d’une partie feu, une air, une terre et une eau. Les personnages vivant sur ses différents éléments sont influencés par celui-ci et ont donc un tempérament proche de l’élément.

Au fil de ma lecture, je vais découvrir un monde complexe, richement illustré par des descriptions en tout genre qui jalonnent l’histoire. Mais aussi des protagonistes tous plus différents les uns que les autres. Déjà rien qu’Arthur et Lucie, ils sont deux opposés. Lucie est fragile et forte à la fois et évolue énormément au court de l’histoire. Cette évolution la rend très attachante et travaillée. Quant à Arthur, j’avais l’impression que tout ce qu’il voulait c’était protéger Lucie. Qu’il n’en avait rien à faire de leur quête. C’est le personnage, pour moi, qui du début à la fin de l’histoire reste sur ses positions. Ne se remet pas en question. Malgré les révélations qu’il a en lisant son histoire, il n’y en a que pour lui et Lucie… Et c’est dommage.

Cette histoire est jonchée de rebondissements et de retournements de situation. Mais aussi de suspense et d’action. Au court d’un même chapitre, je suis passée par différents points de vue mais également par plusieurs époques. Les divers points de vue m’ont permis d’en apprendre plus sur les autres personnages crées par Noémie, dont Thalès, le méchant de l’histoire. J’ai découvert qui il était avant tout ça et pourquoi il est devenu un méchant. Ce qui est assez rare dans ce genre de roman et qui m’a beaucoup plu. J’ai autant adoré découvrir son histoire que celle de Lucie et d’Arthur.

Quant à la fin de l’histoire, je m’y attendais un peu, et aurais voulu que Noémie arrive à me surprendre.

La plume fluide et facile à lire de Noémie rend cette histoire addictive. Je n’ai pas eu une seule seconde envie de m’en décrocher. Une histoire riche et complexe que je vous adorerez découvrir.

Note: 8/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s